Brutale

Silhouette fine, l’arme au poing, un brassard de la Police nationale pour seul blanc-seing, des talons aiguilles pour seuls appas, Lise Lartéguy est Brutale.

Brutale, un récit brutal et sanglant, où brutalité et justice s’allient pour mieux se désunir, s’opposent pour mieux se confondre à nouveau.

« Les feux arrière des centaines de banlieusards coincés dans les embouteillages forment des filets de sang sur les hauteurs de la ville »

« Elle était persuadée qu’un jour ce bâtiment serait vendu et repris par une grande banque, cela serait la logique de ce monde cynique où l’on s’enrichissait en mettant des gens au chômage »

Brutal, brutale ..

 

Brutale, by Jacques-Olivier Bosco, chez La bête noire, Robert Laffont, paru le 19 janvier 2017, ISBN 9782221190753, 20 €

Filtre à thé chouetteNature et découvertes, 4,95 €

Jardins des tentations, infusion made un Palais des thés, 8,50 € les 100g, 15 € la boîte métal

Tasse en grès japonais émaillé, Bambou doré, in Sucre glace, 18,40 €

 

A très vite,

Thé mon oolong

 

Publicités

2 commentaires sur « Brutale »

Laisser un commenthére

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s