Sakura Ohanami ou la contemplation des fleurs de cerisiers

Bonjour à toutes et tous,

En ce printemps si fébrilement mais si joliment ensoleillé, traditionnelle période Sakura Zensen, il est de coutume, joliment nommée Sakura Ohanami, de contempler les fleurs de cerisiers.

image

image image image

 

Par milliers, belles mais si fragiles fleurs de cerisiers s’élancent et virevoltent dans les airs, jusqu’à atterrir dans nos tasses, d’ores et déjà emplies d’une liqueur sombre que l’on ne saurait nier être un thé noir.

image

image

Si éphémères soient-elles, fleurs de cerisier, par milliers, se mêlent au thé noir de Ceylan et harmonieusement, s’entrelacent avec quelques élégants cristaux de sucre et boutons de fleurs roses blanchies, pour parfumer l’instant d’une note de tête fruitée et intensément sucrée, au fini légèrement floral.

image

L’harmonie ne dure qu’un temps, le mariage 2,30′ dans une eau à 90°.

image

Et pourtant, au sortir de leur lune de miel, feuilles et fleurs semblent s’aimer encore tendrement, révélant une douce effluve fruitée et sucrée, finement florale. Et ce n’est pas une très légère astringence au nez qui sèmera la zizanie au sein de cet harmonieux couple printanier.

image

image

Fruit de leur amour, une liqueur brune développant une note à peine fruitée, finement cerisée.

image

image

Délicieusement amoureux, feuilles et fleurs sont sur le palais belle association, celle d’un thé noir sur lequel vient se déployer une cerise florale persistante en bouche.

image

Charpenté et robuste, notre couple printanier floralement cerisé ne survivra pourtant que le temps d’un instant, un instant printanier, un instant Sakura, un instant Hanami, un instant Ohanami.

Au détour d’une allée de cerisiers en fleurs joliment prénommés Sakura, contempler des fleurs de cerisiers et savourer la beauté éphémère d’une tasse amoureusement théinée.

 

Un instant Sakura Ohanami, à partir de 6,50 €, 10,50 € la ronde boîte fleurie. 

À tout bientôt,

Thé mon oolong

Publicités

5 commentaires sur « Sakura Ohanami ou la contemplation des fleurs de cerisiers »

    1. Les doubles vies amoureusement théinées sont monnaie courante non ? .. Ça me dédouane si je dis que je peux en aimer d’autres ?😂🙈 .. J’en ai goûté deux dont un que je n’ai pas aimé du tout, et celui ci, donc … Avis aux fleurs de cerisiers, mon palais est preneur 😄😄

      Aimé par 1 personne

Laisser un commenthére

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s