Vous reprendrez bien une bolée de thé ?

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ, toute la Gaule est occupée par les Romains .. Toute ? Non ! Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Ce village, un village breton débordant de potion théinée ..

Cap donc sur la Bretagne, et ce village peuplé de gaulois aussi fous qu’irréductibles, puisant leur force dans une bolée de potion magique, a priori sensiblement théinée ..

image

image

 

Moussaillon, petit matelot, voyez ces hautes falaises, et ces menhirs par dizaines .. nous approchons des côtes bretonnes, accostons sans risque près de ce gaulois village, où résonnent et retentissent les chants, que dis-je, les hurlements du barde Assurancetourix.

image

Hé Ho matelot, pas si vite, profitons de cette vue sur le grand large pour nous délecter, encore un instant, de quelques feuilles de thé noir agrémentées de fleurs de violette, au parfum de caramel frais à la violette.

image

Oublions ce fond sonore œuvre d’Assurancetourix l’intermittent du village, et plongeons notre nez dans ces feuilles humant le caramel avant de révéler quelques notes de violette fraîchement florale.

image

L’on jette l’ancre, mais pas avant d’avoir infusé notre matelot, 4′ à 90°.

image

S’échappe du bateau une fragrance de violette intense, légèrement caramélisée, aussi fraîche que florale. Assurément florale est la violette, sucrerie elle n’est pas.

image

Ancrage sur les côtes bretonnes, mouillage dans ma tasse brune, parfumée de notes de caramel frugalement fraîches.

image

Subtilisé derrière un menhir, lèvres humectées au thé noir, l’on apprécie nos premiers pas sur la plaine bretonne. L’association thé noir et caramel, bretonne à souhait, laisse délicatement sa place à une seconde note de violette florale, offrant à notre palais une subtile fraîcheur en fin de bouche.

image

Hé Ho matelot, ta vivacité aromatiquement corsée dissimule une mystique fraîcheur florale ..

Hé Ho matelot, ta violette caramélisée ne saurait me faire oublier les fausses notes d’Assurancetourix l’intermittent faussement spectaculaire du village gaulois ..

 

L’étendard Gwenn ha du plane sur le village gaulois.

image

Nous sommes à quelques dizaines de mètres et flairons déjà ce Rooibos Breton, aux feuilles vives, agrémenté de quelques morceaux de pommes et d’algues de Saint-Malo, de fleurs de bruyères et, surtout surtout, de sarrasin.

image

Authentiques saveurs bretonnes, authentiques fragrances de pommes intensément caramélisées.

image

L’on s’approche encore, pour apercevoir le druide Panoramix plonger quelques poignées de ces feuilles caramélisées dans une eau à 90°, 4′ durant.

image

Feuilles brunes suffoquent en sortant de la marmite. Pourtant, elles révèlent une belle première note de pommes caramélisées, avant de faire étalage de leur intense parfum de sarrasin torréfié et caramélisé.

image

La marmite couleur rouille dissimule, elle, désormais, une liqueur brune rougeâtre, à la fragrance de sarrasin caramélisé légèrement fruité.

image

Nous ne sommes pas tombés dans la marmite étant petits, Panoramix nous accueille donc, sourire joyeux, nous proposant de déguster à la louche cette jolie liqueur. Autour d’un sarrasin puissamment caramélisé et amplement persistant en bouche, se développent quelques rondes notes frugales mais non moins divines de pommes camélisées.

Gwenn ha du, carte d’identité bretonne, tarte tatin façon bretonne parsemée de graines sarrasin ..

 

Bel accueil au sein du village gaulois, accueil par le chef Abraracourcix lui même, accueil Sweet galonig à l’armoricaine autour d’un thé noir venu d’Inde aux saveurs de pêche, de rose et de vanille.

image

Parsemé de pétales de rose et de bleuet, cet accueil théiné développe d’intenses notes de rose vanillée, à infuser 4′ à 90° pour devenir fragrance de rose aussi puissante que si peu vanillée.

image

Dans notre accueillante tasse, une liqueur brune foncée, au parfum corsé, révélant une première et intense note de thé noir, avant de dévoiler une seconde note de vanille florale.

image

De rose vanillée, sweet tea est devenu vanille florale, avant de redevenir, en un instant fugace sur le palais, note de rose vanillée sur base de thé noir corsé et légèrement tannique.

Rose vanillée, vanille rosée, peu importe, pourvu qu’on ait l’ivresse de la théine ..

 

En plein Finistère, balade bucolique en forêt bretonne près des camps retranchés de Petibonum et Babaorum. Tandis qu’Obélix chasse le sanglier, Astérix nous emmène cueillir de savoureux fruits des bois.

image

Moment théiné en forêt, théiné moment forestier, autour d’un mélange de thés vert du Yunnan et de Darjeeling, hauts lieux du thé, garni de cynorhodon, d’écorces et morceaux de fraises et de feuilles de cassis, le tout embaumant l’air ambiant d’une note végétale quelque peu acide.

image

Théiné sera le moment, après une infusion 3′ durant dans une eau à 80° tout juste.

image

Moment théiné dans ces feuilles rondement mais légèrement fruitées, aux intenses notes de feuilles de cassis, pétillant de cinorhodon.

image

Théiné moment dans cette tasse jaune orangée, aux voies olfactives impénétrables, surprenant d’acidité au nez, étonnant de saveurs fraisées en bouche. Notes de fraises et pointe de feuilles de cassis s’en donnent à cœur joie, avant de se laisser surprendre par un final végétal.

Mais désormais, place au sanglier, lui dégusté sans théine ..

 

Ce fut une belle parenthèse bretonne, mais il est déjà temps de reprendre le large à bord de notre navire prénommé Calypso.

image

Avant de partir, Ordralphabétix nous confie sa vision de l’instant thé, un oolong aux algues biologiques, et, contrairement à son poisson, fraîches !

image

Dans notre dernière tasse gauloise, un oolong froisé et quelques gros morceaux d’algues, flairant l’air végétal et marin.

image

La mer nous appelle, infusion donc à 90° durant 4′.

image

Si pourri est son poisson, belles belles sont ses feuilles de oolong, joliment développées, aux puissantes saveurs végétales contrebalancées par de toutes fragiles fragrances alguées. Et belle belle est notre tasse orangée, déployant, comme un avertissement, une note fumée, derrière laquelle se dévoilent quelques notes végétales, discrètement beurrées.

image

Sur le ponton, regard sur l’horizon, ronde amplitude d’une liqueur bretonne sur le palais, laissant, dernière nos adieux, une subtile note d’algues persistante sur nos papilles comme dans nos cœurs.

Bretagne marine dans la tasse, commuée, le temps d’un songe, en un plateau de fruits de mer sur lit de oolong aux algues ..

 

Révélation tant attendue by Envouthe, aveux circonstanciés by Panoramix, breton de 50 avant Jésus-Christ ..

Après des siècles de tergiversations et de secrets, nous avons enfin déniché l’ingrédient mystère de la potion magique ..

« Oh, c’est une plante qui vient de très loin, des pays barbares […] Le thé. »

 

Sur cette belle illusion, à tout bientôt,

Thé mon oolong

Publicités

8 commentaires sur « Vous reprendrez bien une bolée de thé ? »

    1. Il faut effectivement dire que c’est un oolong 😄😄. Mais ceci dit, c’est une belle association, harmonieuse comme j’aime sur une base de oolong, tous deux ont leur heure de gloire sur le palais 😜. Beau weekend 😘

      J'aime

  1. Lindfield est une marque que j’avais appréciée et Tea & Ty fait de très belles sélections natures. Vive la Bretagne 🙂
    Il doit me rester un Lindfield non testé dans mes placards, je vais partir à sa recherche…

    Aimé par 1 personne

  2. Quelle belle box! Mais je dois protester que vient faire notre jolie violette de Toulouse dans un mélange breton hein? 😉 Si je pouvais je prendrais cette box aussi mais je dois faire un choix avec la thé box et le fait que dans cette dernière il y a plus souvent des sachets (plus pratiques pour le matin) , mon choix s’est portée vers elle.

    Aimé par 1 personne

    1. Je te suis complètement, c’est une superbe box mais alors le caramel avec la violette c’est un crime 😄😄.. c’est sur qu’il faut faire des choix, la thé box pour son design et ses cachets, certes souvent de moins bonne qualité, ou envouthe et son design aussi mais ses thés en vrac, toujours dans le thème .. Les deux nous font découvrir des thés venus d’autres horizons, il en faut pour chacun ☺. Je continue avec les deux pour leurs qualités chacune 😉

      J'aime

Laisser un commenthére

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s