En douce compagnie

Bonjour à tous,

Embarquez avec moi pour un doux moment, une douce compagnie .. Embarquez avec moi chez Douceur thé.

Embarquez et savourez la douceur de cette tasse que l’on porte à nos lèvres, la douceur de l’instant où ses effluves nous emportent dans un autre monde, puis l’explosion en bouche ..

Prêt, on largue les amarres !

 

Douceur thé c’est l’une de ces petites maisons, inconnues au bataillon mais qui méritent une belle reconnaissance pour toute l’attention qu’elles nous portent et pour la qualité des thés proposées.

Douceur thé, c’est une maison qui se fournit chez Alveus, grossiste en thé, et nous promet des thés garantis naturels et sans pesticides, ni pesticides de synthèse. A l’heure où les pesticides envahissent nos tables, Douceur thé tappe dans le mile.

Douceur thé, c’est la promesse d’un moment de sérénité à chaque tasse.

Mais, trêve de promesses non tenues, on va prouver par A plus B que mes propos n’ont rien de mensongers.

Alexandre, co-fondateur, m’a adorablement envoyé quelques thés que je vous propose de déguster en ma compagnie .. Mais si, mais si, vous ressentirez bien quelques effluves ..

De sa petite boutique en ligne, ce sont trois thés qu’Alexandre m’a proposé de m’envoyer, trois thés au choix .. Et je dis bien au choix. Et ne croyez pas que ce cher monsieur s’est contenté de me faire parvenir des échantillons, non, c’est de jolis petits sachets refermables, en format 50g, qui ont atterri dans ma boîte aux lettres.

Et puisque qu’Alexandre semble aimer nous surprendre, ou que les sachets qu’ils entreposent ont envie de passer de vie à trépas dans nos tasses, ce sont deux sachets supplémentaires qui ont rejoint ma théinotèque.

Première surprise à l’ouverture du colis, de jolies petites cartes signées Alveus. Un détail, mais un détail qui fait mouche chez moi. Une carte, un type de thé, quelques informations et une recette théinée. Et hop, un bon point.

5 thés .. Un thé noir, un oolong et un thé blanc choisis par mes soins, et un thé vert et un rooibos généreusement déposés dans mon colis par Alexandre.

 

De quoi tester toute la gamme … Prêt, partez.

Débutons bien, débutons par le oolong, et pas n’importe quel oolong, un oolong qui nous promet une belle aventure tibétaine.

Bonheur tibétain est un oolong de Chine sur lequel viennent joyeusement se marier papaye, baie de goji, pêche, figue, fleurs de soucis et de bleuet, le tout pour un oolong saveur grenade, baie de goji et pêche.

A l’ouverture du sachet, mon nez tressaille, un parfum intense de pêche sucrée et délicieusement juteuse s’en dégage avant de laisser place à une pointe piquante que j’associe à la baie de goji.. Une belle sensation de rondeur sucrée.

Une cuillère à thé et un set à déguster plus tard, sortent de leur sachet ces belles feuilles de oolong roulées entre lesquelles se cachent quelques morceaux de papaye, figue et baie de goji entières. Les feuilles et les fruits s’associent joliment.
L’on ouvre le set de dégustation, et l’eau à 90° coule sur les feuilles, isolées pendant 4 minutes à leur triste sort.

Quatre minutes plus tard, elles suffoquent, et nous on sourit tendrement devant ces feuilles développées à merveille, qui libèrent un parfum de oolong suivie d’une pointe fruitée et acide, et d’un léger arôme de pêche.

La liqueur, légèrement colorée, fruitée et sucrée, envoie le oolong, rehaussée par un parfum sucré de pêche et de figue.

Puis c’est le palais qui s’affole, une saveur fruitée de pêche, légère en bouche, complète une tendre première note de oolong. Puis la figue vient nous titiller de ses arômes, offrant à notre palais une belle longueur en bouche fruitée.

Harmonie des saveurs, rondeur et longueur en bouche, oolong, je viens te rejoindre au Tibet !

 

Mais avant, j’ai rendez-vous avec ton ancien ami le thé noir datte figue citron, qui est venu dérober tes jolis fruits.

Lui, vient d’Assam et d’Inde du sud.

Rassures toi, il n’est pas aussi beau que toi, avec ses feuilles noires brisées et ses morceaux de figue, mais il mise tout sur son parfum intense de citron acidulé, arrondi par une seconde note fruitée.

Je n’ai d’yeux que pour toi, alors je l’envoie valser, 90°, 4′.

Ces feuilles brisées m’ennivrent, je dois l’avouer, lorsqu’elles libèrent leur intense et rond parfum de citron, et qu’elle colore ma tasse d’une liqueur foncée humant le citron puis, en seconde note, la figue.

Équilibre des saveurs, l’association du thé noir et du citron, puissant et généreux, est acide en bouche, presque aiguë, mais terriblement envoûtante. Si la longueur en bouche n’a pas d’égale dans le monde du thé noir au citron, où vous cachez vous mesdames les dattes et figues, montrez vous.. Je reviendrais, et vous ferais infuser différemment, et vous vous révélerez c’est promis.

Généreusement citronné, joliment théiné.

 

Joli elle aussi l’est, cette crème de citron enrobant un Rooibos brun doré.

Du Rooibos, des écorces d’orange et de citron, de l’ananas et des fleurs de soucis, et que voilà donc une chouette tarte au citron puissamment aromatique que je plonge dans une eau à 90° pendant 7′.

En ressortent de belles feuilles brunes libérant une fragrance boisée typique du Rooibos, puis citronnée, oserais-je dire typique de la crème au citron ?

Brune dorée rougeâtre est aussi la liqueur, qui parfume la pièce d’un parfum boisé .. le citron, lui, s’est fait la malle.

Mais en bouche il revient, puissamment, héroïquement. La première est note est boisée, le Rooibos déploie ses arômes. Puis la saveur citronnée et gourmande s’immisce dans la danse, elle devient crème au citron généreuse.

Sublime aromatisation qui tient toutes ses promesses, et très belle longueur en bouche.

De la tarte au citron sans complexe.

 

Qui dit tarte au citron, dit besoin de légèreté. J’ai ce qu’il vous faut, avec un Earl Grey White Monkey, autrement dit un Earl Grey sur une base de thé blanc.

Dans ces belles feuilles de thé blanc roulées sur la longueur nagent de sublimes bourgeons qui embaument une bergamote piquante et fraîche.

Thé blanc, je vais prendre soin de toi, 2′ à 80°.

Déployées, ces feuilles entières et brisées libèrent leur parfum.. Du Earl Grey puis un thé blanc vif et frais.

Mr Grey, je sens que vous allez me plaire, dans cette tasse devenue jaune qui a perdu ses arômes de bergamote et n’est plus que thé blanc.

Vous vous révélez en bouche, où vous misez sur de légères notes de bergamote fraîche sur le palais. Vous m’évoquer le printemps, la rondeur et l’amplitude .. Mais, restez, ne partez pas ..

Fraîche bergamote printanière ..

 

Tant pis, 1 de perdu 10 de retrouvés, ou plutôt un White Monkey de perdu, un thé aux amandes grillées de retrouvé.

Lui, au premier abord, il n’est pas pour moi. Du thé vert d’abord, mais dans lequel viennent s’agglutiner quelques feuilles de thé blanc, des amandes ensuite, entières, libérant leur essence de pâtisserie gourmande. Mais aussi, de gros morceaux de noix de coco et de petits morceaux de cannelle. On voit qu’il cherche à me plaire.

Ne cherchons pas à se plaire au premier coup de nez, je l’envoie à l’infusion, 3′ à 80°. Et il me rend la pareille, exhalant ses arômes de thé vert sencha puis d’amande.

Heureusement, l’on a ensuite appris à se connaître. Quand je l’ai vu devenir jaune clair dans ma tasse, je me suis dis que l’on n’avait peut être pas pris le temps tous les deux.

Alors j’ai senti son parfum de sencha amandé, moins gourmand et plus fruité. Et alors je l’ai goûté et ai ressenti ses saveurs de sencha légèrement amandé avant de devenir note fruitée de coco persistante en bouche. Et je lui ai dit : tu as une sacrée belle aromatisation toi tu sais !

De l’amande fruitée, une dose de thé vert en plus.

 

Merci encore à Alexandre pour les gros, que dis-je énormes, échantillons et pour les belles découvertes qu’ils contenaient.

Un moment de douceur, un instant de bonheur, et une douce tasse qui nous emporte au pays des rêves théinés.

 

Un moment de douceur, un instant de bonheur, c’est chez Douceur thé, boutique en ligne intuitive qui vous guidera vers de belles découvertes 
Et partagez aussi ici un moment de douceur théinée sans complexe

Thé noir datte figue citron, à partir de 3,80 € les 50g
Oolong bonheur tibétain, à partir de 3,80 € les 50g
Rooibos crème de citron, à partir de 3,80 € les 50g
Thé vert amande grillée, à partir de 3,40 € les 50g
Thé blanc White Monkey, à partir de 5,50 € les 50g
Et, pour les plus indécis, une version échantillon à 1 € est aussi disponible. LA bonne idée.

À très vite,
 

Thé mon oolong

Publicités

7 commentaires sur « En douce compagnie »

  1. Waouh ! Décidément, tu arrives à me faire voyager à travers un « simple » article ! C’est fou, j’ai presque l’impression d’avoir les morceaux de fruit devant moi ! Les photos sont très belles en plus, on voit merveilleusement les petits ingrédients qui se côtoient dans les sachets ! Une très belle expédition, même s’il reste difficile (à mon niveau de débutante en thé) de dire lequel me plairait le plus ahah !
    Bon dimanche de Pâques ♪

    Aimé par 1 personne

    1. Si je peux te faire voyager, c’est tout ce que je souhaite à travers mes articles. Merci mille fois pour ta gentillesse, et, au plaisir de te faire déguster une tasse de thé .. Histoire que tu choisisse 🙂. On se voit vite 🙂🙂

      J'aime

  2. Chloke a tellement bien exprimé ce que je ressens ! À te lire, je suis l’eau à la bouche, une envie irrésistible de goûter ces petits plaisirs à mon tour ! Te lire donne terriblement envie, c’est si agréable (et frustrant aussi 😅😅) alors merci mille fois 😘❤️

    J'aime

Laisser un commenthére

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s